Dispositifs d'aide aux enfants en difficulté

Photo aide enfants

Activités pédagogiques complémentaires (APC)

Les APC font partie des obligations de service des professeurs qui les organisent et les mettent en œuvre dans toutes les écoles. Néanmoins, les APC ne relèvent pas du temps d’enseignement obligatoire pour les élèves. Elles s’ajoutent aux 24 heures hebdomadaires d’enseignement dues à tous et nécessitent l’accord des parents concernés.

Elles offrent un large champ d’action pédagogique et permettent d’apporter aux élèves un accompagnement différencié, adapté à leurs besoins, pour susciter ou renforcer le plaisir d’apprendre. Les enseignants peuvent ainsi aider les élèves lorsqu'ils rencontrent des difficultés dans leurs apprentissages, les accompagner dans leur travail personnel ou leur proposer une activité prévue dans le cadre du projet d'école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial de la commune.

Equipe éducative (EE)

Elle concerne des réunions, organisées sur le temps scolaire une à deux fois par an, pour aborder le suivi d'élèves en difficulté. Sont réunis à cette occasion des intervenants extérieurs (spécialistes), membres du RASED, l'enseignant(e) concerné(e) et les parents de l'élève en question.

Equipe de suivi de scolarité (ESS)

Concerne les enfants ayant obtenu une reconnaissance de handicap par la MDPH (dossier JEVASCO), en attente d'une AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire) pour le soutenir dans le cadre du temps de classe vingt heures par semaine (maximum).

Plan d'aménagements pédagogiques (PAP)

Ce plan concerne notamment des élèves relevant de troubles "Dys", confirmés médicalement et par la Maison Départementale pour les Personnes Handicapées (MDPH) nécessitant des aménagements spécifiques de matériel pour travailler en classe.

En savoir plus sur le site de l'Education nationale

Projet d'accueil individualisé (PAI)

Pour faciliter l'accueil des élèves ayant une allergie alimentaire ou autre, une maladie chronique comme l'asthme ou le diabète, ou encore des troubles psychiques évoluant sur une longue période, un PAI peut être mis en place. Celui-ci leur permet de suivre une scolarité normale tout en bénéficiant de leur traitement ou régime alimentaire particulier. Le PAI est signé par le Maire.

En savoir plus sur le site de l'Education nationale

Projet personnalisé de réussite éducative (PPRE)

Le PPRE est un soutien effectué avec l'enseignant(e) au sein de la classe (3 à 5 élèves par classe pour des difficultés passagères). Les parents en sont informés.

En savoir plus sur le site de l'Education nationale

Réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les enseignants spécialisés et les psychologues des RASED dispensent des aides spécialisées aux élèves d’écoles maternelles et élémentaires en grande difficulté. Leur travail spécifique, complémentaire de celui des enseignants dans les classes, permet d’apporter en équipe une meilleure réponse aux difficultés d’apprentissage et d’adaptation aux exigences scolaires qu’éprouvent certains élèves.

En savoir plus sur le site de l'Education nationale